Problème rencontré

A la suite de nouveaux résultats indiquant un taux non conforme de toxines paralysantes (PSP) sur des huîtres de l’Etang de Thau, le ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt (Direction Générale de l’Alimentation) a décidé d’étendre la procédure de retrait et de rappel du 2 octobre à toutes les catégories d’huîtres élevées dans l’Etang de Thau (dont «les huîtres de Bouzigues») mises en vente entre le 2 et le 6 octobre 2015.

Solution proposée

Il est demandé aux personnes qui détiendraient ces produits de ne pas les consommer et de les rapporter au point de vente. En cas de doute, il convient de se renseigner auprès de son détaillant habituel pour savoir si le produit acheté est concerné par l’alerte. Les toxi-infections alimentaires causées par ces toxines se traduisent dans les 30 minutes qui suivent la consommation par des symptômes neurologiques (engourdissements des lèvres s’étendant au visage, aux bras et aux jambes, maux de tête, nausée et vertiges, incoordination motrice et incohérence de la parole) qui peuvent être accompagnés de symptômes gastro-intestinaux. Les personnes qui auraient consommé ces huitres et qui présenteraient ces symptômes, sont invitées à consulter immédiatement leur médecin traitant en lui signalant cette consommation.

Retrouvez toutes les informations à ce sujet sur l’application Oulah ! https://www.oulah.fr/

et venez nous rejoindre sur :
Facebook :https://www.facebook.com/oulahapplication/
Twitter : https://twitter.com/OulahApp