RECYCLAGE Cette disposition permet au consommateur d’opter pour l’utilisation de pièces de rechange issues de l’économie circulaire à la place de pièces neuves​…

Dès le 1er janvier 2017, les garagistes vont devoir proposer des pièces de rechange d’occasion, préalablement démontées dans des centres agréés, favorisant ainsi l’économie circulaire.

Cette disposition, publiée mardi au Journal officiel, est prévue par la loi sur la transition énergétique d’août 2015.

Le décret signé par Ségolène Royal, la ministre de l’Energie et de l’Environnement, indique que « le professionnel qui commercialise des prestations d’entretien ou de réparation de voitures particulières et de camionnettes (…) permet au consommateur d’opter pour l’utilisation de pièces de rechange issues de l’économie circulaire à la place de pièces neuves ».

(Source 20minutes.fr)

Lire la suite