Tous les samedis, je souris jaune (aucun rapport avec les gilets jaunes) car le journal Nice Matin publie, sur son site, une liste de rappels de produits de la semaine … incomplète.

8 rappels Vs 21 rappels

En soit c’est super pour les consommateurs et lecteurs du journal niçois, cependant ce qui est dommage c’est que leur source soit la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) alors que le liste des rappels de produits, de ce service du ministère chargé de l’Economie, n’est pas complète.

En effet, par exemple, pour cette semaine la DGCCRF a publié 8 rappels de produits alors que sur la même période, j’ai (Oulah!) publié 21 rappels.

 

Une certaine réalité

Je ne fais pas la course aux rappels mais j’essaye d’être au plus près de la réalité même si je sais que je dois passer à côté de certains, vu le peu de scrupule que certains fabricants ou distributeurs ont à ne pas communiquer convenablement sur les rappels de leurs produits.

De plus, habitant Nice, je ne suis pas inconnu chez Nice Matin, puisque le journal avait fait un reportage sur moi il y a déjà 3 ans lorsque je venais de sortir l’application Oulah!.

Depuis l’application n’existe malheureusement plus (mais le site internet et la présence sur les réseaux sociaux se sont développés), je n’ai plus d’Ipad car il est cassé et je ne mets plus de bague à tête de mort… 😉 …bref

Tout ça pour dire que c’est bien dommage.
Dommage pour les consommateurs, dommage pour Oulah! qui, je le rappelle, est une initiative citoyenne, totalement indépendante et bénévole.

.

.


par
Franck Valayer
Fondateur et Directeur de publication de Oulah!