Maltraitance animale, affaire de la « vache folle » dans les années 90, les Français mangent moins de viande depuis une vingtaine d’années. Ils veulent plus de qualité et de traçabilité.

Moins de 400 grammes par semaine et par personne, la consommation de viande est en baisse régulière depuis près de vingt ans même si l’attachement au boucher de quartier reste forte. Mais après la « vache folle », et plus récemment les « lasagnes au cheval » ou le scandale des abattoirs, le consommateur peut douter. « On n’a plus envie de manger de viande quand on voit ce qui se passe », s’inquiète un client.


Consommation : les Français mangent de moins en moins de viande

(Source francetvinfo.fr)

Lire la suite