Les sticks de maquillage sont très prisés par les supporters du monde entier. Sont-ils réellement sans danger ? Franceinfo a posé la question à un dermatologue.

C’est devenu un objet incontournable du parfait supporter des Bleus pendant la Coupe du monde : le stick de maquillage bleu, blanc, rouge. Simple et pratique, il permet de dessiner un drapeau français sur la peau en un clin d’œil. Mais est-il sans danger ?

Contactée par franceinfo, la Société française de dermatologie se veut rassurante : aucune réaction allergique n’a été observée depuis le début du Mondial, « même s’il est peut-être un peu tôt pour en tirer une conclusion ».

« Si ça se nettoie à l’eau, c’est bon signe »

Il existe une grande variété de produits proposés à la vente. Les plus inoffensifs sont composés d’ingrédients d’origine végétale, alliant peinture à l’eau et corps gras. Ils sont faciles à nettoyer : un démaquillage à l’eau savonneuse suffit. « Si ça se nettoie à l’eau, c’est bon signe », explique à franceinfo le docteur Karim Benachour, dermatologue esthétique à Paris, qui lui non plus n’a jamais été témoin d’une allergie liée à ce maquillage.

Mais de nombreux sticks vendus dans le commerce ou sur le web n’affichent pas leur composition. « Si l’on est allergique à des composants ou aux colorants, on peut faire une réaction. Généralement, il s’agit d’un eczéma de contact, ce qui n’est pas grave », relativise le dermatologue. Mais il recommande de « faire plus attention à la composition » lorsqu’on souhaite appliquer ce maquillage la peau d’un enfant. Enfin, le docteur Karim Benachour souligne aussi l’aspect très temporaire de ces maquillages, qui minimise les dangers pour la peau. De quoi pavoiser en bleu, blanc, rouge sereinement.

(Source www.francetvinfo.fr)