CONSOMMATION – Pour les biberons, c’est bon. Pour le reste, en revanche, les industriels doivent encore faire de sacrés progrès. L’Association santé environnement France (Asef) et l’émission de France 4 « On n’est plus des pigeons » diffusée ce lundi 25 avril à 21h ont testé six marques de biberons, deux marques de canettes et trois de conserves pour vérifier si le bisphénol A, un perturbateur endocrinien interdit en France depuis janvier 2015, avait bien disparu de ces produits.

Les résultats de cette étude sont rassurants pour les parents d’enfants en bas âge, aucun des biberons testés ne contient du bisphénol A (dit BPA). Dans les autres produits cependant, l’une des deux canettes étudiées, celle de la marque Pepsi et deux boîtes de conserve, une boîte de haricots blancs de la marque Carrefour et une autre d’une marque portugaise, les analyses ont prouvé qu’il y avait du BPA à très faible dose, ainsi que ses substituts, les bisphénols S et F.

(Source huffingtonpost.fr)

Lire la suite