Un nouveau drame qui a poussé Ikea à réagir. Un troisième enfant est décédé, écrasé par une des commodes de la marque.

Les autorités américaines ont ouvert une enquête après la mort d’un enfant de près de deux ans, dans le Minnesota, retrouvé par sa maman sans vie sous une commode Malm d’Ikea. C’est le troisième incident mortel recensé ces derniers mois dans des circonstances similaires.

Un produit qui n’était pas attaché au mur

La société d’ameublement a réagi à cette triste nouvelle en publiant un communiqué. Elle rappelle les règles de sécurité à suivre lors de l’assemblage des pièges. Selon l’entreprise suédoise, dans le cas de la dernière victime, la commode n’avait pas été fixée au mur contrairement aux consignes sur la notice.

(Source m6info)

Lire la suite