Les produits multicolores de Lego sont de plus en plus violents dans un contexte de « course aux armements » que se livrent les fabricants de jouets pour retenir l’attention des enfants à l’ère numérique, estiment des chercheurs néo-zélandais.

D’après l’équipe de l’Université de Canterbury, le fabricant danois produit de plus en plus d’armes en sus des briquettes en plastique qui l’ont rendu célèbre tandis que les scénarios guerriers sont plus fréquents dans ses kits à thème.

« Les produits Lego ne sont plus aussi innocents qu’auparavant », a déclaré Christoph Bartneck, chef de l’équipe de scientifiques. « La violence dans les produits Lego semble être allée au-delà du simple enrichissement du jeu ».

Dans une étude publiée vendredi par le journal en ligne PLOS ONE, les chercheurs concluent que le Danois a « au fil du temps fait montre d’une augmentation significative et exponentielle de la violence ».

(Source France 24)

Lire la suite