Comme indiqué dans un article en début de mois de juillet, la situation sur le front des avis de rappel se porte bien, voire même très bien. Au 1er juillet, il y avait eu un total de 178 en six mois, pratiquement un par jour. Mais voici qu’apparaît une nouvelle façon de faire des rappels …

Depuis un mois à un mois et demi environ, on assiste une série de deux voire trois rappels successifs pour le même produit et cela concerne des produits alimentaires différents, jugez plutôt …


Beignets de crevettes

Le 23 juillet 2019, on apprend le rappel de « 8 beignets de crevettes 140 g de marque Saveurs d’Ailleurs (Casino) » pour cause de « présence éventuelle de Listeria ».

Casino rappelle de nouveau ce produit qui avait déjà fait l’objet d’un rappel le 18 juin, pas de chance ou pas de maîtrise sanitaire ?

La question n’est pas de savoir ce que font nos autorités sanitaires pour résoudre ce genre de souci avec l’entreprise concernée, mais de savoir si Casino va nous proposer une troisième fois ses beignets de crevettes sensées être de saveurs venues d’ailleurs ?

Ces deux rappels espacés de 36 jours ont été cité au tableau d’honneur du site Oulah!, mais hélas, ils ne sont pas les seuls …

.

.

Truite fumé de France

Le 19 juillet 2019, Carrefour informe que « La société « Les Fumoirs de Saintonge» procède aujourd’hui au retrait de la vente de « Truite fumé de France 120g et Truite fumé de France Bio 80g» de la marque Maison Peneau, suite à la mise en évidence de la présence de Listeria monocytogenes ». Un précédent rappel chez Carrefour avait eu lieu le 7 juillet 2019.

Le 19 juillet 2019, Auchan aussi signale le rappel : « La société « Les Fumoirs de Saintonge» procède aujourd’hui au retrait de la vente de « Truite fumé de France 120g » de la marque Maison Peneau, suite à la mise en évidence de la présence de Listeria monocytogenes ».

Le 7 juillet 2019, Intermarché rapporte que « La société « Les Fumoirs de Saintonge» procède aujourd’hui au retrait de la vente de « Truite fumé de France 120g et Truite fumé de France Bio 80g» de la marque Maison Peneau, suite à la mise en évidence de la présence de Listeria monocytogenes ».

Un vrai bazar qui aurait mériter un peu plus d’ordre, si nos autorités sanitaires réalisaient une information claire et transparente …

.

.

Pommes de terre

Là aussi le rappel s’est fait de façon puzzle …

Le 3 juillet 2019, rappel de Pommes de terre variété Colomba de la SCEA De Papin vendues chez LIDL, suite à un dépassement de la limite maximale de résidus sur la molécule « Fosthiazate ». Pas d’information chez Lidl.

Le 5 juillet 2019, rappel de Pommes de terre Primeur 2.5 Kg de marque Auchan Mmm ! Pour les mêmes raison que celle évoquées ci-dessus.

Le 15 juillet 2019, la DGCCRF, qui avait initialement rapporté le premier rappel du 3 juillet, le lien a désormais disparu, rapporte le rappel de 6 variétés de pommes de terre :

• Parmentine Four potage 2,5 Kg (dates de commercialisation : 17 juin au 05 juillet 2019),
• Parmentine Spécial Grillades 2,5 kg (dates de comercialisation :17 juin au 05 juillet 2019),
• Parmentine Nouvelles récoltes du Sud-ouest 2,5 kg (dates de comercialisation :17 juin au 05 juillet 2019),
• Parmentine Sac à bande Four Purée potage 5 kg (dates de comercialisation :17 juin au 05 juillet 2019),
• Auchan Mmm Pommes de terre Primeur 2,5 Kg (dates de comercialisation :17 juin au 05 juillet 2019),
• Lidl Nouvelle Récolte 2,5 Kg (dates de comercialisation :21 juin au 26 juin 2019).

.

.

Collaboration DGCCRF et Ministère de l’agriculture

Je me dois signaler tout de même dans la rubrique collaboration DGCCRF et Ministère de l’agriculture, une broutille, une anecdote ou une curiosité l’information suivante:

La DGCCRF a retweeté l’avis de rappel publié le 22 juillet 2019 par le ministère de l’agriculture à propos de fromages de brebis, mais la DGCCRF n’a pas ‘retweeté’ l’information du 12 juillet 2010 sur les Cas de gastroentérites liés à la consommation de coppa contaminée par des salmonelles, c’est sans doute un oubli, comme c’est ballot … pour une alerte sanitaire !


par Albert Amgar*

* Albert Amgar a été pendant 21 ans le dirigeant d’une entreprise de services aux entreprises alimentaires ; il n’exerce plus aujourd’hui, car retraité. Au travers de son blog il nous a livré des informations dans le domaine de l’hygiène et de la sécurité des aliments.