Dans un communiqué, l’enseigne de grande distribution annonce qu’elle retire de ses rayons à compter du 11 avril 2016 les œufs de “catégorie 3″, c’est-à-dire les œufs de poules élevées en cage.

Les associations de défense des animaux ainsi que les consommateurs conscientisés peuvent se féliciter du pas franchi par Monoprix. L’enseigne qui avait déjà retiré les œufs de catégorie 3 de sa propre marque a désormais étendu la mesure à l’ensemble des marques vendues dans ses 600 magasins à travers la France.

Pour rappel, le classement des œufs en catégories de 0 à 3 correspond au mode d’élevage des poules pondeuses. Ce code est obligatoirement inscrit sur les emballages et les coquilles. Les œufs marqués par le chiffre 3 représentent 68 % des œufs produits en France : les poules pondeuses sont alors élevées en cage sans jamais voir la lumière du jour, avec pour seul espace l’équivalent d’une feuille A4.

(Source Konbini)

Lire la suite