rappel-produit-oulah-news


L’Union fédérale des consommateurs-Que choisir (UFC-Que choisir) a dénoncé, mardi 5 juillet, « de graves carences » en termes de protection des UV de plusieurs produits solaires pour enfants, après les avoir testés en laboratoire. Elle a décidé de porter plainte contre cinq fabricants.

L’UFC-Que choisir déclare qu’« au vu de la très faible protection aux UVA [des rayons ultraviolets pouvant pénétrer les couches profondes de la peau] constatée sur près d’un tiers des produits testés », l’association « dépose plainte (…) pour pratique commerciale trompeuse et tromperie » contre Clarins, Bioderma, Biosolis, Alga Maris et Lovéa, pour des produits solaires aux indices élevés (50 et 50+).
« Alors que leurs emballages débordent de mentions rassurantes », les produits incriminés « n’offrent pas la protection minimale contre les UVA requise par les experts français et les autorités européennes », ajoute l’UFC-Que choisir. L’association exige par ailleurs que ces fabricants retirent « sans délai » leurs produits des rayons, menaçant à défaut de saisir la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). L’UFC-Que choisir a testé en laboratoire dix-sept produits de protection solaire 50 et 50+ destinés aux enfants et présentés sous forme de crèmes, sprays et laits.

(Source lemonde.fr)

Lire la suite