Une association de médecins a lancé jeudi une campagne pour alerter les couples désireux d’avoir un enfant, sur les dangers de ces substances présentes partout et soupçonnées de multiples méfaits sur la santé.

L’association Alerte des médecins sur les pesticides, qui réunit 1600 membres, a lancé jeudi une campagne de prévention contre les perturbateurs endocriniens (PE). Le collectif de médecins qui milite depuis 2013 pour une réduction de l’usage des pesticides va placer des affiches dans quelque 1500 cabinets médicaux pour alerter les couples qui souhaitent avoir un enfant.

Récipients en plastique ou antiadhésifs, aliments non issus de l’agriculture biologique, cosmétiques, mobilier, produits chimiques, produits d’entretien et insecticides… La population est exposée de multiples façons à ces perturbateurs endocriniens, par les hormones utilisées en thérapeutique (contraception, substitution hormonale…) qui polluent les milieux naturels, des plantes de plus en plus consommées comme le soja qui produisent des phytoœstrogènes et la multitude de produits chimiques que nous utilisons au quotidien.

(Source LeFigaro.fr)

Lire la suite