Dans un article du 21 juin 2019, je m’interrogeais à propos de « L’origine de l’augmentation des rappels en France, serait-elle due à des autocontrôles plus stricts de sécurité des aliments ? »

Je signalais un article de la revue PROCESS Alimentaire du 17 janvier 2018 qui rapportait, « Bruno Le Maire plaide pour un site Internet unique ».

Ce serait une excellente nouvelle pour les consommateurs, mais attention comme l’on dit de nos jours, c’est une fake news malgré ce qui suit …

Il serait temps ! Le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a mandaté le Conseil national de la consommation le 16 janvier 2018 pour qu’il lui soumette des propositions d’actions visant à renforcer l’efficacité des procédures de retrait-rappel. Cette décision fait suite à la défaillance collective observée dans la gestion des rappels produits Milumel et Picot contaminés par Salmonella Agona. Le ministre évoque la piste d’un « site Internet recensant l’ensemble des produits concernés par une procédure de retrait-rappel et d’une application interactive permettant aux consommateurs de signaler aux autorités compétentes les anomalies qu’ils constateraient ».

En attendant, le consommateur peut compter, non pas sur ces promesses, mais sur le nombre de rappels qui se bousculent au portillon, c’est comme pour les soldes, c’est de la folie en ce mois août, qui n’en est pourtant qu’à son premier tiers!

Selon mon décompte avec l’aide du site Oulah!, nous en sommes à 28 avis de rappel de produits alimentaires au 9 août 2019 …

A noter le nombre de rappels des mois précédents pour janvierfévriermarsavrilmaijuin et juillet sont respectivement de 20, 25, 35, 43, 36, 19 et 26 avis rappels de produits alimentaires.

Complément du 12 août 2019. Un preuve de l’inutilité de Signal Conso vous est fournie par ce tweet,

Comme le rapporte un tweet d’Oulah

On ne manquera pas de suivre les conseils du ministère de l’agriculture, En vacances, on reste vigilant !mais je me demande si ce n’est pas un nouveau trait d’humour de ce ministère …


par Albert Amgar*

* Albert Amgar a été pendant 21 ans le dirigeant d’une entreprise de services aux entreprises alimentaires ; il n’exerce plus aujourd’hui, car retraité. Au travers de son blog il nous a livré des informations dans le domaine de l’hygiène et de la sécurité des aliments.