Les jouets en peluche restent les compagnons préférés des petits. Ils doivent répondre à des exigences strictes de sécurité. Attention, certains sont déconseillés aux enfants de moins de 36 mois.

Conseils avant l’achat

• Vérifiez les accessoires et les parties des jouets pour éviter les petits éléments qui pourraient se détacher et être avalés (pompons, éléments de feutrine collés ou rembourrés, rubans, etc.).

• Contrôlez la solidité des yeux ou du nez qui peuvent se détacher facilement.

• Vérifiez les coutures et la qualité du tissu : les rembourrages ne doivent pas être accessibles.

• Evitez les peluches dites « en situation », c’est-à-dire comportant de petits accessoires accrochés à la peluche (petite échelle, ski, hotte, etc.).

• Evitez que le jeune enfant n’avale des poils de peluche, secouez la peluche pour vérifier la tenue des poils.

• Privilégiez une peluche non emballée (hors du cellophane ou du plastique) et demandez à la toucher pour évaluer sa qualité.

• Pensez aussi qu’une peluche doit être proportionnée à la taille de l’enfant, sinon, il aura du mal à la manipuler.

Quelle est la réglementation ?

Pour répondre aux normes de sécurité, les peluches doivent obligatoirement convenir aux tout-petits.

Elles ne doivent pas :

• comporter de petits éléments, souples ou rigides, qui s’arrachent facilement ;

Elles doivent :

• disposer d’une enveloppe dont les coutures sont résistantes pour contenir le rembourrage ou les petits éléments (par exemple, une peluche contenant un grelot dans le corps) ;

• être fabriquées avec des matériaux non inflammables.

Bon à savoir


À l’exception des jeux complexes, les jeux qui comportent de petites pièces doivent porter la mention ou le logo d’avertissement sur l’âge pour les enfants de moins de trois ans.

 

Pour tout renseignement complémentaire, reportez-vous aux textes applicables ou rapprochez-vous de la direction départementale de la protection des populations (DDPP) ou de la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) de votre département.

(Source DGCCRF)